Nouveau Site:      www.stagepecheauvergne.fr

 

Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche en Auvergne

Autres rivières

La Sioule:

 Rivière chère de mon enfance, ce bijoux des Combrailles présente deux profils distincts, en amont des barrages (Fades-Besserves et Queuille) et en aval.

En amont, c'est une rivière modeste jusqu'à l'aval d'Olby où elle grossit visiblement grâce à son principal affluent amont: la Miouze. Elle méandre jusqu'à Pontgibaud avant d'entrer dans des gorges jusqu'à Montfermy puis la Chartreuse (entrée dans le premier barrage). Ce dernier tronçon est sauvage et pas toujours facile d'accès mais peut réserver de belles prises. La densité de truite est bonne surtout en aval de Pontgibaud même si la taille des poissons y est modeste. Son affluent principal, le Sioulet, ainsi que la Saunade, sont aussi intéressants.

En aval de Queuille, en passant par Châteauneuf-les-Bains puis plus loin vers Chouvigny, c'est une rivière de 15 à 30m de large où les poissons sont globalement plus gros (maille à 30 cm). On y remarque aussi la présence  non-négligeable d'ombres (no-kill) et de poissons blancs d'accompagnements (barbeaux, chevaines, spirlin ...) et même de quelques carnassiers par endroit.

 Toutes les techniques peuvent être mise en œuvres.

 

 D'autres rivières constituent un réel intérêt halieutique: La Dore et son principal affluent, l'Ance du nord possède une bonne densité de truite et d'ombres. L'Alagnon, entre Neussargues et Blesle est très intéressant. La Cère entre Laroquebrou et Laval-de-Cère constitue un parcours très sportif et sauvage. Le haut Allier entre Lavoûte-Chilhac et Prades constitue un terrain de jeux idéal pour qui veut prolonger sa saison de pêche à la mouche, tout comme sur la Dordogne à Argentat et jusque dans le Lot près de Martel.

 

La Diège (en aval d'Ussel)

 Prenant sa source sur le plateau de Millevaches, cette rivière à la couleur "whisky" caractéristique héberge une population de petites truites brunes très intéressante. Entre Ussel et le barrage du Pont Rouge, on peut même espérer capturer des sujets dépassant les 35cm. Parfaitement adaptée à la pêche à la mouche, c'est une rivière bien connues pour ses belle éclosions de mouche de mai. Il ne faut pas rater les premières éclosions qui donnent souvent lieu à de jolies sessions de pêche en sèche. En aval du barrage des Chaumettes, elle s'engage dans des gorges très difficile d'accès, où la densité de petites truites sauvages est intéressant. Proche de sont entrée dans le barrage de Marège, elle abrite des spécimens de taille plus importante qui remonte du lac.

 

 

Les autres Rivières

 Au delà de l'Artense et du Sancy, des rivières non-loin de là ont une valeur piscicole de premier choix:

  • L'Alagnon en aval de Murat
  • La Serre dans les gorges
  • Le Chavanon en aval de Lastic
  • La Diège autour d'Ussel
  • La Sioule en amont de Montfermy et son affluent principal le Sioulet
  • La Sioule en aval du barrage de Queuille
  • La Dore en amont d'Ambert et l'Ance du Nord
  • Le Haut-Allier vers Langeac et au-dessus
  • La Dordogne en aval des barrages et d'Argentat

Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche

en Auvergne