Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche en Auvergne

Une diversité de sites et de possibilités

 L'Auvergne est avant tout une terre d'eau vive. Ici les rivières ne sont pas très larges à l'exception de quelque unes. Vous êtes dans un pays de ruisseaux et de petites rivières aux eaux acides où les truites sont nombreuses mais plus petites que leurs consœurs des rivières calcaires.

 Mais les pêcheurs de carnassiers ne seront pas en reste avec un bon nombre de barrages et plans d'eau où ils pourront capturer les principaux carnassiers français.

Lacs et Rivières

 L'Auvergne est avant tout riche de rivières de petits gabarit (entre 3 et 8m) qui prennent leurs sources la plupart du temps sur les contreforts montagneux. La taille des truites y est globalement petite (entre 18 et 28 cm) mais il est toujours possible de faire mordre de gros sujets jusqu'à 50cm notamment sur la partie basse des cours d'eau.

 

 Côté carnassiers et cyprinidés, le relief semi-montagneux a permit dans les années 50 la création d'un réseau de barrages hydro-électriques qui aujourd'hui permettent de rechercher des espèces de 2nde catégorie. Carpes et gros cyprins y sont généralement abondants et leur pêche est sous-exploitée. Quant aux carnassiers, ces barrages donnent la part belle aux présidés, sandres et perches qui ont ici un habitat adapté. Le brochet est présent dans de moindre proportion sauf sur quelques lacs où il fait l'objet d'une gestion poussée (Neuvic, Chancelade).

 

 Enfin, le Cantal et le Puy-de-Dôme possèdent quelques perles de lacs à salmonidés, soit en accès semi-libre, soit sous forme de réservoirs mouche.

 

Vous trouverez dans les sous-menus suivants la listes des principales rivières et plans d'eau que j’affectionnent et que je pêche régulièrement.

Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche

en Auvergne