Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche en Auvergne

La Couze Pavin:

Prenant sa source vers Super-Besse, cette rivière d'une largeur moyenne de 5 à 8m a un profil torrentueux jusqu'à Saurier. Puis elle s'assagit progressivement jusqu'à Issoire. La taille moyenne des truite est de 20 à 25cm avec quelques poissons dépassant les 30cm.

Techniques à privilégier: Toc à soutenir en début de saison, appâts naturels, mouche sèche, nymphe, ultra-léger.

 

La Couze de Valbeleix:

 Joli petit ruisseau s'écoulant dans la vallée champêtre de Compains. Truites en quantité mais de taille modeste.

Techniques: Appâts naturels, ultra-léger.

 

La Couze Chambon:

 Semblable à la Pavin, elle est néanmoins moins intéressante du fait de la température de l'eau plus chaude due au lac naturel du même nom établi vers Murol. En amont du village de Chambon, l'eau fraîche permet d'y trouver des poissons sauvages de petites tailles que je vous incite vivement à remettre à l'eau. Taille moyenne: 18 à 23cm.

Techniques: appâts naturels, ultra-léger.

 

La Couze d'Ardes:

 Même profil que la Valbeleix avec tout de même un profil de rase sur le plateau de Saint-Alyre-ès-Montagne. Taille moyenne: 18 à 23cm.

Techniques: Toc, appâts naturels, ultra-léger à partir d'Ardes, mouche sèche et nymphe en aval.

 

La Dordogne:

 Prenant sa source au dessus du Mont-Dore, elle n'est pas très intéressante jusqu'à la Bourboule. Des lâchers réguliers de surdensitaires y sont néanmoins réalisés; idéal pour les débutants désirant s'initier au toc par exemple.

 A partir de l'aval de Saint-Sauves, elle entre dans les gorges d'Avèze. Sont profil s’élargit et le courant y est soutenu. La population de truite est variable jusqu'au "Pont de Fer". Cette partie est encore impactée par la catastrophe du barrage de la Bourboule du 13 février 2015 dont les vannes sont restées ouvertes, laissant s'échapper une coulée de boue destructrice pour la faune et la flore. Plus en aval les truites ont semble t-il résisté et leur densité y est plus importante. Taille moyenne: 20 à 30cm.

 Techniques: Toc à soutenir en mars et avril, appâts naturels, ultra-léger, mouche sèche et nymphes, vairon manié.

 Les affluents de la Dordogne provenant des flancs du Sancy sont assez intéressants. Ces ruisseaux hébergent une populations de petites truites sauvages qu'il faudra mériter: Clidane, Mortagne et Burande sont les principaux.

Techniques: Appâts naturels, ultra-léger.

 

 Le Chavanon: Affluent majeur de la Haute-Dordogne, cette rivière prend sa source dans la Creuse (23). Ces eaux couleur thé en témoigne. Il est vraiment intéressant au abord de Lastic où il s'élargit et entame des gorges jusqu'à son entrée dans le grand barrage de Bort-les-Orgues. Densité intéressante et taille moyenne entre 20 et 28cm.

Techniques: Appâts naturels, ultra-léger, vairon manié, mouche sèche et nymphe.

Rivières du Sancy

 Les rivières qui prennent leurs sources sur le Massif du  Sancy ont un profil torrentueux caractérisé par une forte pente. Dans ces conditions, le tenue des poissons est fortement conditionné par les débits notamment en début de saison. Plus tyard dans l'été, tous les postes sont exploités par les poissons. Voici la liste des rivières sur lesquelles je vous emmènerai.

  •   La Couze Pavin
  • La Couze d'Ardes
  • La Couze de Valbeleix
  • La Clamouze
  • L'Eau Verte
  • La tarentaine
  • La Dordogne
  • La Burande
  • La Clidane

Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche

en Auvergne