Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche en Auvergne

Pêcher la truite

 La pêche à la mouche:

 

 C'est de loin celle qui demande le plus d'investissement personnel pour accéder à l'autonomie. Cela peut prendre plusieurs mois, simplement pour acquérir les bons automatismes. Passer par un guide de pêche permet de raccourcir considérablement ce temps et de progresser plus vite aussi bien en initiation qu'en perfectionnement. Cette technique est si complète, que chaque point maîtrisé procure une réelle satisfaction.

Thèmes dispensés:

 - Le lancer droit français ou classique

 - Les autres lancers (revers, traction ...)

 - Entomologie, montage et bas de ligne

 - Approche, placement, posers, dérive, ferrage ...

 - Pêche en nymphe (roulette, espagnole)

 - Autres variantes

 

 

 La pêche au Tenkara:

  

 Ancêtre nippone de la pêche à la mouche, cette technique est plus  facile à aborder pour un débutant que la pêche à la mouche classique. Ici, point de soie et de moulinet à gérer. Une canne souple, une ligne tressée et un bas de ligne, une mouche et c'est tout. Cela demande des approches plus discrètes mais permet des présentations simples, propres et efficaces. De plus, les sensations sont décuplées même sur des poissons de taille modeste. En sèche, noyée ou nymphe, à éssayer absolument!

 

 La pêche aux appâts naturels:

 

 Pêche efficace en toute saison, elle est souvent considérée à tort comme grossière et meurtrière. Or, maîtrisée en dérive naturelle, avec des lignes fines et du matériel de qualité, les poissons sont le plus souvent pris sur le bord de la lèvre et peuvent ainsi être relâchés dans les meilleurs conditions.

 Approche, placement, lancer de précision, plombée, tenue de ligne n'ont rien à envier à la pêche à la mouche, tant cela demande du doigté et de la concentration.

Thèmes abordés:

 - Montage pyrénéen, montage de ligne

 - Lancer en traction

 - Dérive travers et amont

 - Plombée et adaptation aux différents type de cours d'eau.

 

 

 

Pêcher la Truite

 L'Auvergne est avant tout un pays "d'eaux vives" bien peuplées en truites. Je vous propose de vous initier ou vous perfectionner à trois grands thèmes.

 

 Pêche à la mouche: C'est de loin la plus exigeante et la plus difficile des techniques à appréhender. Le lancer droit de base ne s'invente pas et sans sa maîtrise, point de pêche possible. Que ce soit en initiation ou en perfectionnement (sèche et variantes de pêche en nymphe), une journée type est très complète: Lancer, matériel, posés et conduite de ligne, ferrage ... sans oublier le montage et l'entomologie du pêcheur.

 

 Pêche au Tenkara: Ancêtre nippone de l'actuelle pêche à la mouche, elle en est une version simplifiée par le matériel utilisé; Une canne longue et souple sans moulinet, une ligne tressée, un bas de ligne en nylon et une mouche ... c'est tout. Plus intuitive que sa consœur, cette technique vous permettra d'attraper vos premiers poissons en sèche assez vite. A découvrir absolument!

 

 Pêche aux appâts naturels: Ou comment présenter un appât vivant ou artificiel, le plus naturellement possible afin de tromper la méfiance des truites fario sauvages! En opposition à la pêche au "toc " classique (à soutenir), la pêche en dérive naturelle est subtile, fine et vraiment efficace. C'est la technique "4x4" pour pêcher les rivières du Massif Central.

Julien KATZENFORT

Moniteur - Guide de Pêche

en Auvergne